Fabriquer de la bière artisanale chez soi

bière

Vous en avez marre des bières dans les supermarchés et vous voulez vous lancer dans la production de bière faite maison, pourquoi ne pas choisir de fabriquer vous-même votre bière ? Vous pourrez ainsi faire beaucoup d’économie, mais surtout vous pourrez profiter d’un moment entre famille ou amis autour d’un atelier de fabrication de bière artisanale. Il existe plusieurs processus que vous devrez respecter pour pouvoir déguster de la bière avec modération. Pour vous aider, découvrez dans cet article les recettes pour préparer une bière chez soi.

Les ingrédients et les matériels indispensables

La qualité d’une bière artisanale se vérifie avant tout par la qualité des ingrédients qui la composent. Pour fabriquer une bière chez vous dans votre maison, vous avez besoin de quelques ingrédients indispensables que vous pourrez trouver dans les magasins proches de vous. Vous devrez vous procurer des malts qui sont obtenus à partir d’orge ou de blé après germination. Vous pourrez utiliser un germoir pour les produire. Il vous faut également du houblon pour donner le goût amer de votre bière. Mais le plus important est d’acheter une levure de bière qui est la base même de la production de ce type de breuvage. Et pour terminer, il vous faut aussi de l’eau. Pour ce qui est du matériel, vous pourrez en commander sur www.monkitabiere.fr. Vous pourrez y trouver des kits déjà préfabriqués et il vous suffit de les installer chez vous. Parmi les matériels recommandés, vous devrez vous munir de 3 cuves au minimum pour les différentes tâches. En plus de ça, vous devrez aussi vous procurer une passoire et disposer d’une source d’énergie importante. Pour le type de matériau, privilégiez surtout les matériels en inox qui ne présentent aucun risque de réaction avec la bière.

Les étapes de broyage et de brassage

La première étape dans la fabrication de bière est d’obtenir le mout. Pour cela, vous devrez passer par le processus de concassage et de brassage. Une fois que la production de malt réussie, il faut les concasser et les broyer afin d’extraire le cœur de la céréale. Ce processus est très important, car il détermine la couleur de votre bière. En fait, pour les bières brunes, vous devrez vous procurer de malt caramel et pour les bières dites blondes, il vous faut du malt pâle ou ambré. Vous pourrez utiliser votre kit biere pour réaliser cette étape essentielle. Vous devrez ensuite passer par l’étape de brassage qui consiste à extraire l’amidon contenu dans le malt. En fait, c’est cet amidon qui est utilisé comme substrat dans la fermentation. Pour ce faire, vous devrez porter à une température de 70°C de l’eau ainsi que votre malt concassé. Comme son nom l’indique, vous devrez constamment brasser la solution jusqu’à l’obtention d’une solution sucrée qui est le mout. Vous pourrez ainsi ajouter le houblon pour donner le goût caractéristique des bières.

Comment se déroule la fermentation ?

Il s’agit de l’étape la plus importante dans la fabrication de la bière, car elle permet la transformation du mout en alcool par le biais des levures de bière. Le mout obtenu dans le processus de brassage doit être refroidi de 100°C à 20°C. Pour vous aider, vous pourrez installer sur votre cuve un circuit de refroidissement en utilisant des serpentins et que vous pourrez trouver avec votre kit à bière. Pour la fermentation, vous avez besoin d’une cuve pour cette étape. Misez surtout sur la propreté de la cuve, car ce processus est propice au développement d’autres germes si vous ne respectez pas la propreté du milieu. Une fois les conditions d’aseptise respectée, vous pourrez passer au processus de fermentation proprement dite. Injectez dans le mout des levures pour que le procédé fonctionne à merveille. Les levures transforment le sucre dans le mout en alcool et dégagent en même temps du dioxyde de carbone ou CO2. Pour évacuer ces CO2, vous pourrez placer un tube sur le couvercle et ce système est livré avec votre kit à bière. La fermentation peut durer jusqu’à 15 jours.

Comment se passe la mise en bouteille ?

Pour la production de bières artisanales, vous avez plusieurs choix pour les bouteilles que vous allez utiliser. Vous pourrez boire directement la bière produite ou bien la mettre dans une bouteille pour un usage ultérieur. Le processus est simple, car il vous faut juste une bouteille, de préférence déjà stérilisée. En fait, cela augmentera beaucoup le temps de conservation de votre boisson brassée. Vous pourrez utiliser le kit livré avec vos matériels pour effectuer la mise en bouteille tout en respectant les techniques d’aseptise. Le plus idéal est de se procurer des bouteilles de couleur sombre, car la bière réagit avec la lumière du soleil et peut se transformer en autres choses. En plus de ça, vous pourrez aussi gazéifier votre bière pour que votre dégustation ressemble beaucoup aux bières produites dans les usines. Pour cela, il vous suffit d’ajouter 3 cuillères de miel dans près de 12 cl d’eau. Vous pourrez aussi récupérer le CO2 produit lors de la fermentation, si vous en avez les moyens, pour les introduire ensuite dans votre bière. Vous aurez ainsi une bière gazeuse. Il vous reste ensuite à la mettre dans le réfrigérateur pour obtenir de la bière bien glacée.

Se faire livrer des apéro et des boissons alcoolisées
Gastronomie : tout savoir sur les accords mets bières